A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


Nul de chez nul

À l’entrée « chez » du Robert, on trouve une explication de cette expression : « loc. fam. (et adj. répété), à valeur intensive. Il est nul de chez nul, complètement nul. »

Cette utilisation de la préposition chez, très à la mode chez les jeunes locuteurs, chez les moins jeunes aussi d’ailleurs, est toujours d’actualité, même si elle a tendance à s’essouffler. Elle a l’avantage de détourner des mots français plutôt que des anglicismes.

(Défense du français, N° 599, août 2016)

Numéro de la ficher : 599
Mois : Août 2016
Téléchargez la fiche