A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


Quiproquo

Ce mot est la forme soudée de quid pro quo (1370), locution empruntée au latin médiéval signifiant « quelque chose pour quelque chose (d’autre) ».

Il désigne une méprise qui fait qu’on prend une personne ou une chose pour une autre ; situation qui en résulte. Au théâtre : situation dramatique reposant sur une méprise (personne ou chose) particuliè­ rement utilisée dans la comédie d’intrigue.

Il est d’usage d’accorder au pluriel des quiproquos. Toutefois le Petit Robert donne une citation de Diderot où le mot a été laissé inva­ riable par cet auteur : « Il y a les quiproquo d’amour, les quiproquo d’amitié, les quiproquo de politique.»

Littré remarque : « Des quiproquo, selon le Dictionnaire de l’Aca­ démie ; mais on pourrait regarder le mot comme français et écrire des quiproquos. »

C’est l’usage qui prévaut actuellement.

(Défense du français, N° 586, juillet 2015)                                                            

Numéro de la ficher : 586
Mois : Juillet 2015
Téléchargez la fiche